Category
Exposition, reportage
Les Sans Visages

A l’heure où la communication nous laisserait à penser que les produits de consommation seraient issus d’un monde du travail bienveillant, cette exposition montre l’anonymat des personnes, la torsion des corps qui sont la réalité de l’ensemble des travailleurs.

Corps en mouvement, engagement de soi, trace visible et invisible des transformations du travail. À l’ère de la dématérialisation des formes de production, entre évolution technique et révolution numérique, le travail manuel serait-il en train de s’effacer ? Cette série photographique propose un état des lieux centré sur les corps qui s’articulent et se mettent en mouvement pour créer, produire, inventer.

Humaniser à l’heure de la déshumanisation.

« Humaniser », parce qu’ils sont sans visages.